Aller au menu Aller au contenu
Evénements de l'IMEP-LAHC
Microélectronique, électromagnétisme, photonique, hyperfréquences
Evénements de l'IMEP-LAHC
Evénements de l'IMEP-LAHC
< >

> Evénements > Soutenance de Thèses

Soutenance de thèse de Fabien GEOFFRAY

Publié le 21 janvier 2015
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Soutenance 5 février 2015 | Plan d'accès
Soutenance de Fabien GEOFFRAY pour une thèse de DOCTORAT de l'Université de Grenoble, spécialité OPTIQUE et RADIOFREQUENCES,  intitulée :
Amphithéatre M001-Grenoble INP - Phelma
3 Parvis Louis Néel - CS 50257
38016 Grenoble Cedex 01

" Etude et réalisation par échange d'ions sur verre de guide d'ondes à fort confinement pour des applications non linéaires "

GEOFFRAY Fabien

GEOFFRAY Fabien

Jeudi 5 Février 2015 à 10h

Résumé de Thèse:
L’optique intégrée sur verre est une technologie mature dont les nombreuses applications vont des télécommunications optiques aux capteurs. L’amélioration constante des per- formances des dispositifs réalisés est basée sur une densification des fonctions et donc une réduction des dimensions des guides d’onde ainsi qu’une augmentation de la densité de puissance que ceux-ci transportent. Dans ce travail, nous avons donc étudié les performances ultimes de la technologie de l’échange d’ions argent/sodium sur verre en matière de confinement et de longueur de propagation. En particulier, dans le cas de la génération d’effets non-linéaires, nous avons mis en évidence la nécessité de trouver un compromis entre ces deux aspects.
Nous démontrons alors que les performances des guides d’onde obtenus par échange d’ions argent/sodium sont intrinsèquement limitées par les pertes optiques attribuées à la présence d’argent métallique. Ceci se traduit par la présence d’un seuil d’endommagement à fortes densités de puissances. Pour dépasser cette limitation nous avons proposé et initié alors un changement radical de technologie dont nous présentons les premiers résultats obtenus par échange thallium/sodium sur un verre spécifiquement développé.

Membres du jury :
Jean-Emmanuel BROQUIN - Directeur de thèse
Lionel BASTARD - Co-encadrant de thèse
Daniel MILANESE - Rapporteur
Philippe SIGNORET - Rapporteur
Benoit BOULANGER - Examinateur
Nathalie DESTOUCHES CASTAGNA - Examinateur

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Partenaires

Thèse préparée dans le laboratoire : UMR 5130 - IMEP-LaHC (Institut de Microélectronique, Electromagnétisme, Photonique – Laboratoire Hyperfréquences et Caractérisation) sous la direction de Jean-Emmanuel BROQUIN, directeur de thèse et de Lionel BASTARD, co-encadrant 

mise à jour le 5 janvier 2016

Contact

M. Jean-Emmanuel BROQUIN
Envoyer un mail

Documents à télécharger

anglais
IMEP-LAHC
Site de Grenoble
Grenoble INP - Minatec : 3, Parvis Louis Néel - CS 50257 - 38016 Grenoble Cedex 1

Site de Chambéry
Université de Savoie - F73376 Le Bourget du Lac Cedex
 


  CNRS  http://www.cnrs.fr      Site Grenoble-INP http://www.grenoble-inp.fr       Université Grenoble Alpes (UGA)      Université Savoie Mont Blanc
Univ. Grenoble Alpes