Aller au menu Aller au contenu
Evénements de l'IMEP-LAHC
Microélectronique, électromagnétisme, photonique, hyperfréquences
Evénements de l'IMEP-LAHC
Evénements de l'IMEP-LAHC

> Evénements > Soutenance de Thèses

Soutenance de thèse de M. Marco CASALE

Publié le 2 avril 2014
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Soutenance 8 avril 2014 | Plan d'accès
Soutenance de M.Marco CASALE pour une thèse de DOCTORAT de l'Université de Grenoble, Spécialité Optique et Radiofréquences (OR), intitulée:
Salle M253 PHELMA/Minatec
3 rue Parvis Louis Néel
Grenoble

Réalisation d'un laser DFB hybride sur substrat de verre

M.Marco CASALE

M.Marco CASALE

Mardi 8 Avril 2014 à 10h

Résumé de Thèse:
Les besoins actuels des systèmes de télécommunications et des capteurs optiques poussent à réaliser des circuits intégrés optiques présentant toujours plus de fonctions sur un même substrat.
Atteindre un tel niveau d’intégration est difficile, car les matériaux et les procédés technologiques employés pour implémenter les différentes fonctions optiques ne sont pas toujours compatibles entre eux. Cette thèse s’inscrit dans la problématique de l’intégration des fonctions optiques actives (émission, amplification) et passives (multiplexage, filtrage, etc.) sur substrat passif et reporte la réalisation d’un laser DFB hybride tridimensionnel par échange d’ions sur verre passif et report de plaque d’un verre actif codopé Er3+:Yb3+. Ce laser est constitué d’un guide canal de Bragg,
sélectivement enterré dans le substrat passif, et chargé par un guide plan, réalisé dans le verre actif (dopé avec une concentration massique de 2,3% en Er2O3 et 3,6% en Yb2O3). Il est caractérisé par une émission monomode de (420±15) µW à 1534 nm, pour (390±20) mW de puissance de pompe injectée. Ce dispositif ouvre ainsi la voie vers l’intégration de fonctions actives, localisées à la surface du substrat passif, avec des fonctions passives, réalisées en exploitant le volume et la surface du même substrat.

Membres du jury :
M.Jean-Emmanuel BROQUIN (Grenoble INP) : Directeur de thèse
M. Davide BUCCI (Grenoble INP) :Co-Encadrant
M. Guido PERRONE (Politecnico di Torino) : Rapporteur
M. François ROYER  (Université Jean Monnet) : Rapporteur
M. Guy VITRANT IMEP-LAHC (UMR 5130 CNRS) : Président
M. Taha BENYATTOU : Examinateur

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Partenaires

Thèse préparée dans le laboratoire IMEP-LAHC  sous la direction de M. Jean-Emmanuel BROQUIN, directeur de thèse et le cas échéant M. Davide BUCCI CoDirecteur de
thèse

mise à jour le 16 février 2015

Contact

M.Jean-Emmanuel BROQUIN
Envoyer un mail

Documents à télécharger

anglais
IMEP-LAHC
Site de Grenoble
Grenoble INP - Minatec : 3, Parvis Louis Néel - CS 50257 - 38016 Grenoble Cedex 1

Site de Chambéry
Université de Savoie - F73376 Le Bourget du Lac Cedex
 


  CNRS  http://www.cnrs.fr      Site Grenoble-INP http://www.grenoble-inp.fr       Université Grenoble Alpes (UGA)      Université Savoie Mont Blanc
Univ. Grenoble Alpes