Aller au menu Aller au contenu
Evénements de l'IMEP-LAHC
Microélectronique, électromagnétisme, photonique, hyperfréquences
Evénements de l'IMEP-LAHC
Evénements de l'IMEP-LAHC
< >

> Evénements > Soutenance de Thèses

Soutenance de thèse de Melle Hana OUSLIMANI

Publié le 2 décembre 2014
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Soutenance 16 décembre 2014 | Plan d'accès
Soutenance de Hana OUSLIMANI pour une thèse de DOCTORAT de l'Université de Grenoble intitulée :
Amphitéatre M001-Grenoble INP - Phelma
3 Parvis Louis Néel - CS 50257
38016 Grenoble Cedex 01

" Intégration de lasers impulsionnels monofréquences sur verre phosphate dopé ytterbium "

Hana OUSLIMANI

Hana OUSLIMANI

Mardi 16 décembre 2014 à 10h

Résumé de Thèse:
De nombreux capteurs optiques, tels que les LIDARS, nécessitent des sources laser à la fois puissantes et spectralement fines. Dans ce contexte, l'objectif de ce projet est la réalisation de sources laser impulsionnelles intégrées, dont les caractéristiques spectrale et temporelle atteignent la limite théorique prédite par la théorie de Fourier.
Pour ce faire, nous proposons une structure laser de type DFB avec un fonctionnement déclenché.La technologie de l'échange d'ions est retenue pour réaliserdes guides d'onde amplificateurs dans un verre phosphate dopé ytterbium. La cavité DFB est ensuite constituée par gravure d'un réseau de bragg à la surface des guides amplificateurs.
Le comportement impulsionnel est obtenu par dépôt, sur la strcture précédente, d'une couche mince d'acétate de cellulose dopée avec l"absorbant saturable BDN .
Cette structure nous a permis d'obtenir des lasers impulsionnels monomodes longitudinaux dont les caractéristiques spectrales atteignent la limite de Fourier. Une étude en concentration d'absorbant saturable du superstrat montrent uen variation de la duréedes implusions de 2,2ns à 100ns avec des puisssances crêtes respectives de 30Wet 14W .
Nous parvenons donc à des spectres de largeur à mi-hauteur de valeur 9Mhz. ces résultats ouvrent la voie à la réalisation de sources laser compactes pour les lidars embarqués.

Mots-clés:
M. Optique intégrée, échange d'ions, laser DFB, Q-switch, ytterbium, verre phosphate

Membres du jury :
M. Jean- Emmanuel BROQUIN ( Grenoble-INP) : Directeur de thèse
M. Lionel BASTARD  ( Grenoble-INP ) :  Co-encadrant de thèse
M. Guy VITRANT  ( CNRS ) : Examinateur
M. Thomas SUDMEYER ( Université de Neuchâtel) : Rapporteur
M. Françcois ROYER  ( Université Jean Monnet ) : Examinateur
Mme Nadège COURJAL ( Université de Franche-Comté) : Rapporteur


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Partenaires

Thèse préparée dans le laboratoire : UMR 5130 - IMEP-LaHC (Institut de Microélectronique, Electromagnétisme, Photonique – Laboratoire Hyperfréquences et Caractérisation), sous la direction de Jean-Emmanuel BROQUIN, directeur de thèse.

mise à jour le 16 février 2015

Contact

M. Jean-Emmanuel BROQUIN
Envoyer un mail

Documents à télécharger

anglais
IMEP-LAHC
Site de Grenoble
Grenoble INP - Minatec : 3, Parvis Louis Néel - CS 50257 - 38016 Grenoble Cedex 1

Site de Chambéry
Université de Savoie - F73376 Le Bourget du Lac Cedex
 


  CNRS  http://www.cnrs.fr      Site Grenoble-INP http://www.grenoble-inp.fr       Université Grenoble Alpes (UGA)      Université Savoie Mont Blanc
Univ. Grenoble Alpes