Aller au menu Aller au contenu
Evénements de l'IMEP-LAHC
Microélectronique, électromagnétisme, photonique, hyperfréquences
Evénements de l'IMEP-LAHC
Evénements de l'IMEP-LAHC

> Evénements > Soutenance de Thèses

Soutenance de thèse de SHARMA Ekta

Publié le 15 septembre 2016
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Soutenance 14 octobre 2016 | Plan d'accès
Soutenance de thèse de SHARMA Ekta,  pour une thèse de DOCTORAT de l' Université de  Grenoble Alpes , spécialité  "NANO ELECTRONIQUE & NANO TECHNOLOGIES ", intitulée:

Salle Z-108  Bâtiment Z/Phelma2/Minatec
3 rue parvis Louis Néel
38016 Grenoble cedex1

«Conception de VCO millimétrique basé sur les lignes de transmission de à ondes lentes»

SHARMA Ekta

SHARMA Ekta

Vendredi 14 Octobre  2016 à 14h

Résumé:
Ce travail se concentre sur la conception de VCO en bande millimétrique et en technologie BiCMOS 55 nm pour les applications de Backhaul. Toutes les conceptions de VCO proposées sont comparées à l’oscillateur à résonateur LC conventionnel. La première solution proposée proposée fonctionne entre 81-86 GHz. L'innovation réside dans l'utilisation d'une ligne coplanaire à ondes lentes (S-CPS) comme inducteur différentiel. Grace au facteur de qualité élevé (≈ 33) des lignes S-CPS, le bruit de phase a été amélioré de 20 dBc/Hz à 10MHz d’offset et la consommation d'énergie a été réduite de 14%. La plage de réglage de fréquence (FTR) était de 5,3 GHz seulement. La seconde version du VCO est basé sur l’utilisation comme résonateur d’une ligne chargé (déphaseur). Le déphaseur a été conçu en utilisant une topologie dissymétrique de S-CPS afin de parvenir à une meilleure FTR. Cependant, les performances réalisées par ce VCO n'ont pas été beaucoup améliorées en raison de la capacité parasite en charge. Ainsi, avec le même déphaseur dissymétrique résonateur un oscillateur à onde progressive distribué a été conçu, ce qui a réduit l'effet de charge et a permitd’obtenir une FTR de 8 GHz. Enfin, un oscillateur en bande millimétrique sans buffer et à onde stationnaire a été conçu. Dans cet oscillateur, il a été montré que n’importe quelle impédance caractéristique de sortie peut être envisagée grâce à un choix judicieux de la position de sortie. Par conséquent, aucun buffer de sortie n’est nécessaire dans la conception proposée, en raison de la flexibilité dans le choix de la position de sortie le long du SWO. Cette innovation conduit à deux innovations. Tout d'abord une sortie 50 Ω peut-être synthétisé sans consommation d'énergie supplémentaire et d'autre part la taille est réduite si un réseau d'adaptation est nécessaire pour connecter le VCO à un mélangeur ou un autre bloc du système d'émetteur-récepteur.
 
Membres du  jury :
-M. Sylvain BOURDEL
: Directeur de thèse
-M. Emmanuel PISTONO
: Co-directeur
-M. Philippe FERRARI: Co-directeur
-M. Jean GAUBERT
: Rapporteur
-M. Didier VINCENT:
Rapporteur


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Partenaires

Thèse préparée dans le laboratoire : UMR 5130 - IMEP-LAHC  (Institut de Microélectronique, Electromagnétisme, Photonique – Laboratoire Hyperfréquences et Caractérisation) sous la direction de Mr Sylvain BOURDEL et co-encadrée par Philippe FERRARI.

mise à jour le 15 septembre 2016

Contact

Mr BOURDEL Sylvain
Envoyer un mail

Documents à télécharger

anglais
IMEP-LAHC
Site de Grenoble
Grenoble INP - Minatec : 3, Parvis Louis Néel - CS 50257 - 38016 Grenoble Cedex 1

Site de Chambéry
Université de Savoie - F73376 Le Bourget du Lac Cedex
 


  CNRS  http://www.cnrs.fr      Site Grenoble-INP http://www.grenoble-inp.fr       Université Grenoble Alpes (UGA)      Université Savoie Mont Blanc
Univ. Grenoble Alpes