Aller au menu Aller au contenu
Evénements de l'IMEP-LAHC
Microélectronique, électromagnétisme, photonique, hyperfréquences
Evénements de l'IMEP-LAHC
Evénements de l'IMEP-LAHC

> Evénements > Soutenance de Thèses

Soutenance de thèse NIEMBRO MARTIN Alejandro

Publié le 1 octobre 2015
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
Soutenance 9 octobre 2015 | Plan d'accès
Soutenance de  NIEMBRO MARTIN Alejandro pour une thèse de DOCTORAT de l'Université de Grenoble, spécialité NANO ELECTRONIQUE ET NANO TECHNOLOGIES,  intitulée :
Amphithéatre M001-Grenoble INP - Phelma
3 Parvis Louis Néel - CS 50257
38016 Grenoble Cedex 01

" Conception et développement de supports imprimables souples pour filtrage et adaptation des ondes électromagnétiques radiofréquences "

Alejandro NIEMBRO MARTIN

Alejandro NIEMBRO MARTIN

Vendredi 9 Octobre 2015 à 14h

Résumé de thèse :
Les communications sans fil sont de plus en plus présentes dans notre quotidien, et avec elles, les ondes électromagnétiques qui leurs sont associées. Cela a créé un besoin de produits permettant de contrôler la portée du réseau, pour des raisons de sécurité de données, d’augmentation de débit en cas d’interférences avec d’autres réseaux, ou bien pour des raisons sanitaires.
A l'inverse, dans d'autres cas, l'amélioration de la transmission de ces ondes est recherchée. Par exemple, dans les bâtiments de nouvelle construction ou rénovées, l’installation de vitrages à isolation renforcée permet d’avoir des bâtiments plus performantes au niveau thermique.
Malheureusement, ces vitrages bloquent également les radiofréquences, dont notamment les signaux de téléphonie mobile. L'objectif de la thèse est la conception et le développement de structures filtrantes imprimées sur substrat souple.
  • Dans un premier temps, des solutions de filtrage sélectif coupe bande sont proposées afin d'empêcher autant que possible la transmission d'ondes électromagnétiques, par exemple celles du WiFi entre les pièces d'un bâtiment.
     
  • Dans un deuxième temps, une solution permettant d'améliorer la transmission des ondes électromagnétiques au travers des vitrages thermiques est proposée. Outre ces études, un système de caractérisation permettant de caractériser finement ces structures FSS a été développé lors de ces travaux de thèse.
Membres du jury :
Tan Phu VUONG - Directeur de thèse
Emmanuel PISTONO - Co-encadrant de thèse
Pierre LEMAITRE-AUGER - Co-encadrant de thèse
Guy EYMIN-PETOT-TOURTOLLET - Co-encadrant de thèse
Hafdallah HABIBA OUSLIMANI - Rapporteur
Philippe BESNIER - Rapporteur
Elodie RICHALOT - Examinateur
Ke WU - Examinateur

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Partenaires

Thèse préparée dans le laboratoire : UMR 5130 IMEP-LaHC (Institut de
Microélectronique, Electromagnétisme, Photonique – Laboratoire Hyperfréquences et Caractérisation ), sous la direction de Tan Phu VUONG, Directeur de thèse et Pierre LAMAITRE-AUGER Co-Encadrant.

mise à jour le 5 octobre 2015

anglais
IMEP-LAHC
Site de Grenoble
Grenoble INP - Minatec : 3, Parvis Louis Néel - CS 50257 - 38016 Grenoble Cedex 1

Site de Chambéry
Université de Savoie - F73376 Le Bourget du Lac Cedex
 


  CNRS  http://www.cnrs.fr      Site Grenoble-INP http://www.grenoble-inp.fr       Université Grenoble Alpes (UGA)      Université Savoie Mont Blanc
Univ. Grenoble Alpes