logo N&B

Soutenance de thèse de Jiang CAO - Grenoble INP - IMEP-LAHC

Imprimer la page English
Evénements
Rechercher
 
 

Soutenance de thèse de Jiang CAO

Publié le 17 janvier 2017
 
Jiang CAO
Soutenance
Date de l'évènement : 23 janvier 2017
Soutenance de thèse de Jiang CAO,  pour une thèse de DOCTORAT de l' Université de  Grenoble Alpes , spécialité  "NANO ELECTRONIQUE ET NANO TECHNOLOGIES ", intitulée:
«Transport électronique dans les systèmes à base de matériaux bidimensionnels innovants»
 
Lundi 23 Janvier  2017 à 10h30

Résumé:
L'isolement du graphène a suscité un grand intérêt vers la recherche d’applications potentielles de ce matériau unique et d'autres matériaux bidimensionnels (2D) pour l'électronique, l'optoélectronique, la spintronique et de nombreux autres domaines.
Par rapport au graphène, les dichalcogenides de métaux de transition (TMD) 2D offrent l'avantage d'être des semi-conducteurs, ce qui permettrait de les utiliser pour des circuits logiques. Au cours des dix dernières années, de nombreux développements ont déjà été réalisés dans ce domaine où les opportunités et les défis coexistent. Cette thèse
présente les résultats de simulations de transport quantique d’une nouvelle structure de dispositif logique à très faible consommation à base de matériaux bidimensionnels : le transistor à effet tunnel à base d’hétérostructures verticales de TMDs 2D. A cause de leur petite taille, ces dispositifs sont intrinsèquement dominés par des effets quantiques. Par conséquent, l’adoption d’une théorie générale du transport s’impose. Le choix se porte ici sur la méthode des fonctions de Green hors équilibre (NEGF), une approche largement utilisée pour la simulation du transport électronique dans les nanostructures. Dans la première partie de cette thèse, les matériaux 2D, leur synthèse et leurs applications sont brièvement introduits. Ensuite, le formalisme NEGF est illustré. Cette méthode est ensuite utilisée pour la simulation de deux structures de transistor à effet tunnel vertical basées sur l’hétérojonction van der Waals de Mos2 et WTe2.
La description du système se base sur un modèle de masse effective calibré avec des résultats ab-initio (afin de reproduire la structure de bandes dans l’intervalle d’énergie intéressé par les simulations de transport) et aux mesures expérimentales de mobilité (pour le couplage électron-phonon). Les résultats non seulement démontrent la possibilité d’obtenir une forte pente sous seuil avec ce type de transistors, mais présentent une étude de la physique qui en détermine les performances en fonction de leur géométrie et de l’interaction entre électrons et phonons. Dans la dernière partie, les effets du malignement rotationnel entre les deux couches 2D sont investigués. Expérimentalement, ce type de désordre est difficile à éviter et peut considérablement affecter les performances du transistor. Par le moyen de simulations quantiques précises et d’analyses physiques, cette thèse montre les défis à relever dans la conception des transistors à effet tunnel à base de matériaux 2D performants.
 
Membres du jury :
Marco PALA - Directeur de thèse
Giuseppe IANNACCONE - Rapporteur
Philippe DOLLFUS - Rapporteur
Alessandro CRESTI - Examinateur
Fabienne MICHELINI - Examinateur
Mireille MOUIS - Examinateur
 
Partenaires
Thèse préparée dans le laboratoire : UMR 5130 - IMEP-LAHC  , sous la direction de Marco PALA, directeur de thèse et Alessandro Cresti Co-encadrant.
 
Contacts :

Marco PALA
pala@minatec.grenoble-inp.fr
Lieu :
Plan d'accès
Salle Z104 (Bâtiment Z 1er étage) - Phelma/Minatec
3 rue parvis Louis Néel
38016 Grenoble cedex1

 
Zone de téléchargement
 
 
 
IMEP-LAHC - UMR 5130
Site Grenoble
Grenoble INP - Minatec : 3, Parvis Louis Néel - CS 50257 - 38016 Grenoble Cedex 1

Site Chambéry
Université de Savoie - F73376 Le Bourget du Lac Cedex Copyright Grenoble INP