Aller au menu Aller au contenu
Evénements de l'IMEP-LAHC
Microélectronique, électromagnétisme, photonique, hyperfréquences
Evénements de l'IMEP-LAHC

> Evénements > Soutenance de Thèses

Soutenance de thèse de SULER Andrej

Publié le 11 janvier 2019
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
15 janvier 2019 | Plan d'accès
Soutenance de thèse de SULER Andrej, pour une thèse de DOCTORAT de l' Université de Grenoble Alpes , spécialité "NANO ELECTRONIQUE et NANO TECHNOLOGIES ", intitulée:
Salle Z104 (Bâtiment Z) - Phelma/Minatec
3 rue parvis Louis Néel
38016 Grenoble cedex1

" Développement d’un pixel photogate éclairé par la face arrière "

SULER Andrej

SULER Andrej

Mardi 15 Janvier 2019 à 14h

Résumé:
Les capteurs d’images cherchent de nos jours non seulement à être performant mais également à être adaptés à leur environnement et à de nouvelles utilisations. On peut évoquer le cas des machines et véhicules autonomes par exemple.
En raison de la qualité d’image et de son coût, une vaste majorité des applications ont aujourd’hui adopté l’usage des pixels CMOS actifs à photodiodes pincées et à illumination par la face arrière. L’originalité de la solution proposée dans ce manuscrit repose sur l’intégration d’une photogate, utilisée par les capteurs CCD, au sein d’un pixel CMOS. Son utilisation optimise alors l’espace disponible dans le pixel et diminue le nombre d’implantation nécessaire à sa réalisation. Ce développement a également conduit à l’emploi d’une grille de transfert spécifique.
Ces deux nouvelles structures auront toutes les deux été élaborées durant cette thèse notamment à l’aide de simulations et de structures de test. La caractérisation de ce nouveau pixel aura démontré de nombreux atouts : entre autres, l’augmentation de la charge à saturation et la réduction du courant d’obscurité.
De plus, l’étude détaillée du courant d’obscurité indique une distribution davantage centrée. Celle-ci permet l’identification de contaminants et une meilleure tenue en température en comparaison à une photodiode classique. De nombreuses perspectives s’offrent à la structure telle que la réduction du pas du pixel ou son utilisation dans un environnement contraint en température.


Members of  jury :
  • Mme. Panagiota MORFOULI, IMEP-LAHC, Directrice de thèse
  • M. Laurent MONTЀS, IMEP-LAHC, Co-directeur
  • M. François ROY, STMicroelectronics, Co-encadrant
  • M. Jean-Emmanuel BROQUIN, INP Grenoble, Examinateur
  • M. Yvon CAZAUX, CEA Grenoble, Examinateur
  • Mme. Hélène TAP, INP Toulouse, Rapporteur
  • M. Guo-Neng LU, UCB Lyon, Rapporteur

A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Partenaires

Thèse préparée dans le laboratoire IMEP-LaHC , sous la direction de Panagiota MORFOULI , directrice de thèse et Laurent MONTES , Co-encadrant.

Rédigé par Brigitte Rasolofoniaina

mise à jour le 11 janvier 2019

Contact

Panagiota MORFOULI
Envoyer un mail

Documents à télécharger

anglais
IMEP-LAHC
Site de Grenoble
Grenoble INP - Minatec : 3, Parvis Louis Néel - CS 50257 - 38016 Grenoble Cedex 1

Site de Chambéry
Université de Savoie - F73376 Le Bourget du Lac Cedex
 


  CNRS  http://www.cnrs.fr      Site Grenoble-INP http://www.grenoble-inp.fr       Université Grenoble Alpes (UGA)      Université Savoie Mont Blanc
Univ. Grenoble Alpes