Aller au menu Aller au contenu
Evénements de l'IMEP-LAHC
Microélectronique, électromagnétisme, photonique, hyperfréquences
Evénements de l'IMEP-LAHC
Evénements de l'IMEP-LAHC

> Evénements > Séminaires

Réalisation & optimisation de biocapteurs basés sur des transistors à nanofils SiC - DATE REPORTEE

Publié le 9 novembre 2021
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In
Colloque / Séminaire 22 novembre 2021
 REPORTE

Olfa KARKER

Olfa KARKER

Olfa KARKER

SEMINAIRE REPORTE à une date ULTERIEURE

Le développement de biocapteurs basés sur la détection électrique et directe des molécules est d’un grand intérêt pour le diagnostic de biomarqueurs dans la médecine personnalisée, la surveillance de l’environnement et la bio-défense.
Dans ce but, de nombreuses études autour des biocapteurs basés sur les nanofils de silicium semi-conducteurs, et destinés à la détection électrique d'ADN ou de protéines par effet de champ avec une sensibilité et une spécificité élevée sont actuellement en cours. Cependant, les nanofils de silicium présentent une certaine instabilité physico-chimique lors de leur immersion dans des solutions physiologiques salines. Cela conduit à une  non-fiabilité des mesures qui, de fait, deviennent limitantes. Pour surmonter ces problèmatiques, d'autres types de nanomatériaux semi-conducteurs ou de nouvelles architectures de nanofils impliquant un noyau de Si avec une coque en oxyde métallique passivant sont à l'étude. En particulier, le carbure de silicium (SiC) est un semi-conducteur qui peut remplacer avantageusement le silicium. En effet, le SiC est déjà utilisé dans de nombreuses applications biomédicales: recouvrement de prothèses et de 'stents', structures biomimétiques et reconstruction cellulaire. Très récemment, il est apparu comme le meilleur candidat semi-conducteur, chimiquement inerte, biocompatible, offrant de nouvelles perspectives notamment pour l'intégration de capteurs in vivo. Ce séminaire va aborder le développement de nanofils à base de SiC, leur intégration dans les NWFETs, leur caractérisation électrique, leur fonctionnalisation et leur intégration dans des cellules microfluidiques afin de pouvoir mettre l'accent sur la détection électrique d'ADN ou de protéines en milieu liquide.


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail cet article Facebook Twitter Linked In

mise à jour le 16 novembre 2021

anglais
IMEP-LAHC
Site de Grenoble
Grenoble INP - Minatec - 3, Parvis Louis Néel , CS 50257 - 38016 Grenoble Cedex 1

Site de Chambéry
Université Savoie Mont Blanc - Rue Lac de la Thuile, Bat. 21 - 73370 Le Bourget du Lac
 
 
  Logo CNRS_2019       Logo Grenoble INP - UGA Université Grenoble Alpes      Université Savoie Mont Blanc
Université Grenoble Alpes